Tout savoir sur les technologies de l’information et de la communication (TIC)

technologies de l’information et de la communication

De nos jours, l’information transmise par voie électronique est présente un peu partout. Notre quotidien est marqué par les TIC . Que ce soit dans les milieux professionnels, dans les universités ou dans les centres de formation ou de recherche, on a toujours recours aux TIC pour communiquer et pour sauvegarder des données. 

Pour en savoir plus sur les TIC, on vous invite à consulter cet article.

Technologies de l’information et de la communication (TIC) : définition

Les expressions de nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), technologies de l’information et de la communication (TIC) ou même information technologies (IT) désignent toutes les techniques utilisées pour manipuler et transférer des informations, particulièrement dans le domaine de l’informatique et de la télécommunication. 

Mais, quels sont les outils TIC ? Ces dernières regroupent les ressources requises pour manipuler les informations tels que les ordinateurs, les programmes et les réseaux pour les convertir, les sauvegarder, les gérer, les transmettre et les récupérer. 

Pour ceux qui ne connaissent pas ce que désigne le terme TICE, c’est tout simplement le sigle des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement. Cet acronyme désigne les opérations et les projets qui visent à introduire les nouvelles technologies dans le domaine de l’éducation.

TIC : un petit aperçu de l’histoire

Après l’émergence de l’imprimerie, les premiers pas vers une société moderne et de l’information ont été marqués par l’utilisation du télégraphe électrique, du téléphone et de la radiotéléphonie. La télécommunication mobile , l’internet et le GPS sont venus pour assembler l’image au texte. La télévision et l’appareil photo sont devenus accessibles sur les téléphones portables.

L’évolution des technologies de l’information et de la communication dans la dernière décennie du XXe siècle a été marquée par la réduction de la taille des composants, servant à créer des appareils multifonctionnels à des prix abordables, dès le début des années 2000.

Depuis, l’utilisation des TIC est devenue très fréquente, plus particulièrement dans les pays développés. De l’agriculture de précision à la préservation de l’environnement, en passant par le domaine du commerce et la télémédecine, les TIC tendent à prendre une place prépondérante dans notre vie quotidienne.

Les principaux privilèges de l’investissement dans les TIC

Selon des études récentes de l’OCDE, les TIC contribue grandement à la croissance économique des pays et à la hausse de productivité des entreprises.  

On vous présente, sans plus tarder, les privilèges de l’investissement dans les TIC.

1. Au niveau du système d’information

L’investissement dans les TIC a plusieurs avantages au niveau des systèmes d’informations, tels que :  

  • L’élévation de la productivité, due à la performance des matériaux et l’organisation des tâches de travail
  • Décentralisation de la production dans les entreprises (exemple, les centres d’appels)
  • Meilleur contrôle de l’environnement et de la biodiversité 
  • Réactivité plus rapide aux problèmes de climat et de réchauffement climatique

2. Au niveau de l’organisation des tâches de travail et de la structure des entreprises

L’investissement dans les TIC procure de nombreux avantages au niveau de la structure de l’entreprise et de l’organisation du travail. Parmi eux :  

  • Organisation interne moins hiérarchisée
  • Partage et transmission des informations
  • Mieux gérer les ressources humaines ( attribution des tâches, embauche).

3. Au niveau commercial

Investir dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) permet de procurer de nombreux avantages au niveau commercial : 

  • Emergence d’un nouveau circuit de production grâce à l’émergence de commerce électronique  
  • Minimisation des coûts d’approvisionnement 
  • Innovations en matière de service pour mieux répondre aux besoins des consommateurs 
  • Amélioration des images de marque des entreprises (elles deviennent des entreprises innovantes)