À la découverte du métier d’architecte logiciel

Un jeune architecte logiciel en train de développer un nouveau projet

Architecture logiciel: description du métier

L’architecte logiciel est un ingénieur expérimenté. Au cours de son expérience, il a considéré l’interaction avec d’autres sous-systèmes et les problèmes éventuels (par exemple l’interopérabilité). 

Dans le cadre de l’évolution des logiciels existants, son premier travail sera de découvrir le code qui a été développé et la documentation associée.

Ensuite, peu importe si le logiciel existe ou doit être créé, l’architecte logiciel interviewe divers intervenants. Généralement, il négocie avec les entreprises suivantes :

-Les responsables / candidats souhaitant le plus souvent davantage d’automatisation et de rationalisation pour réduire les coûts d’exploitation de l’outil et élargir leur champ d’utilisation.

-Les utilisateurs qui attendent un logiciel simple, intuitif, attractif, et doté de nombreuses fonctions qui leur sont utiles.

-Les développeurs travaillant sur de nouvelles fonctionnalités: ils acquièrent souvent de nouvelles compétences au cours du projet.

Il synthétise toutes ces informations et demandes, et propose l’architecture du logiciel à concevoir et les plans de développement associés.

Enfin, en fonction du projet, l’architecte logiciel peut participer à la phase de programmation : s’approprier le code et le déboguer ou encore développer de nouvelles fonctionnalités / logiciels, et surveiller les développeurs qui y travaillent.

À noter que il peut être proposé par le développeur principal ou le chef de projet.

Architecte logiciel: formation

Pour devenir architecte logiciel, il faut également être diplômé d’une école ou d’une université génie informatique (BAC +5) et avoir 5 à 10 ans d’expérience dans le domaine du développement logiciel (en tant que développeur ou expert).

L’architecte logiciel conçoit non seulement des architectures pertinentes, mais profite également de l’opération. Il connaît chacun de leurs avantages et inconvénients, son choix se fonde donc sur des éléments précis qu’il est capable de justifier.

Lorsque le logiciel doit être mis en œuvre, le développeur peut donc avancer en toute confiance.

Compétences d’un ingénieur logiciel :

Voici les trois compétences principales d’un architecte logiciel expérimenté :

-savoir répondre aux besoins des candidats et interagir avec eux pour bien comprendre leur travail et leurs problématiques.

-avoir les connaissances techniques nécessaires pour être en mesure de conseiller sur l’utilisation des dernières technologies.

-veiller à la nouvelle technologie, et ne pas hésiter à mener régulièrement des auto-formations.

En plus de ces compétences techniques, des compétences générales sont requises : la créativité, la prise de conscience innovante et même la communication écrite et orale pour défendre leurs choix.

Architecte logiciel: salaire

Le salaire d’un architecte logiciel est un des facteurs : 

  • ses nombreuses années d’expérience
  • ses compétences techniques
  • la taille de l’entreprise et du projet
  • L’étendue exacte des fonctions
  • L’interaction avec d’autres parties prenantes
  • sa position 

Néanmoins, on peut dire que son salaire moyen se situe généralement entre 45 et 55 euros.