L’architecte réseau: un pilier de la communication

Un architecte réseau contrôlant les serveurs

Missions d’un architecte télécom :

L’architecte réseau est généralement employé par une entreprise SSII. Il doit analyser le flux d’informations dans la structure afin de proposer des solutions au plus près des besoins de communication.

Sa mission est divisée en trois étapes :

  • A partir de la phase de recherche, il travaille en planifiant le réseau à établir prochainement. Il définit les priorités et les enjeux liés à l’échange d’informations.
  • Ensuite, l’architecte réseau sélectionne le matériel nécessaire et le test pour éliminer les plus d’erreurs possibles.
  • Il conçoit  le système réseau de cette manière: 
  • Puis, il se base sur une étude approfondie de l’architecture existante et des opérations liées à ces réseaux
  • Il travaille avec la direction technique pour concevoir le système de communication selon les règles de sécurité
  • Par ailleurs, il respecte les contraintes budgétaires et répond aux objectifs stratégiques attendus par la direction.

En fonction de sa position dans la structure (sous-traitants, consultants, employés internes), l’architecte réseau peut aussi superviser la mise en place et la gestion quotidienne du réseau.

Devenir architecte réseau : formation nécessaire

Le profil le plus apprécié des concepteurs de réseaux est celui issu d’une école d’ingénieurs, titulaires d’un master bac +4 ou bac +5 en communications et systèmes de réseaux.

Il est également possible pour l’architecte réseau d’obtenir une maîtrise professionnelle dans une université ainsi que des options de télécommunications réseau.
Si vous ne souhaitez pas mener d’études longues, vous pouvez choisir le DRT (Diplôme de Recherche Technologique), qui dure deux ans et comprend des tâches de recherche appliquée en entreprise ou en laboratoire.

Qualités requises pour un architecte informatique :

L’architecte réseau doit savoir s’organiser et être rigoureux pour ne rien manquer lors de l’analyse de la structure réseau informatique existante. Il doit savoir prendre du recul et analyser en détail les besoins du client.
Aussi, l’architecte réseau doit avoir des bonnes qualités relationnelles, car il travaille avec des personnes très différentes, et leurs connaissances techniques ne sont pas toujours les mêmes. Enfin, l’architecte informatique doit être curieux et toujours vigilant, car dans cet environnement, la technologie se développe très rapidement.

Architecte télécom : carrière / possibilités d’évolution

Le candidat expérimenté est certainement le plus recherché. Le concepteur de réseau représente 7% des postes techniques dans le secteur de la télécommunication.

Ce poste offre plusieurs niveaux de développement interne et les projets comportent des structures de plus en plus complexes. Si nécessaire, les architectes télécom peuvent se tourner vers des fonctions de gestion, telles que la gestion des équipes réseaux et télécommunications ou des conseils techniques.
L’architecte réseau peut également évoluer vers des postes plus commerciaux, notamment dans la vente d’équipements de réseaux informatiques. Enfin, vous pouvez devenir votre propre consultant en télécommunications.

Salaire moyen :

En France, le revenu moyen d’un architecte réseau est de 4600 euros par an.