Ingénieur Process : fiche métier

Ingénieur Process en train de travailler

On entend toujours parler du métier d’ingénieur des procédés ou d’Ingénieur Process. Pour comprendre en quoi consiste exactement le poste d’ ingénieur process, et quelles sont ses missions, nous vous invitons à découvrir la fiche métier de cette profession.

Dans cette fiche, les experts de DigitalCook mettent l’accent sur les différentes fonctions d’un Ingénieur Process, les formations à suivre, les compétences nécessaires, la carrière et l’évolution professionnelle de ce métier, et le salaire d’un ingénieur des procédés débutant et sénior.

Si vous voulez apprendre et comprendre les tâches d’un ingénieur des procédés et participer dans l’organisation et l’amélioration de la production au sein des entreprises, n’hésitez pas à lire attentivement cet article !

Les fonctions d’un ingénieur des procédés

La mission principale d’un ingénieur process est d’optimiser l’organisation de l’atelier de production. Il analyse le dysfonctionnement dans le procédé d’amélioration continue.

Il mène des recherches et établit des plans de prévention de production à moyen et long terme. Il s’occupe des indicateurs d’activités pour optimiser la productivité et les coûts.

Afin d’améliorer le niveau d’industrialisation et de s’adapter aux équipements de production, il mène une étude de faisabilité, propose des axes d’amélioration et participe à la conception du périmètre et des procédures.

Il rédige les cahiers des charges, les rapports techniques, les accords, les modes d’emploi et les documents de fabrication.

En outre, il supervise les phases de tests et de développement du processus. Il recherche  aussi des solutions techniques pour réduire les risques industriels et améliorer la fiabilité du processus de production.

L’ingénieur process préside des réunions techniques entre les départements impliqués dans l’optimisation de la production, fournit une assistance technique aux ingénieurs, conçoit des modules de formation et met en place un système de retour d’informations pour trouver des problèmes.

Enfin, les ingénieurs des procédés doivent effectuer un suivi technique du développement et de l’innovation dans leur domaine et doivent créer et mettre à jour des bibliothèques de documents.

Devenir Ingénieur Process : Formation, Qualités, Evolution et Salaire

Devenir Ingénieur Process nécessite une formation universitaire en informatique et une acquisition de certaines compétences théoriques et pratiques.

La maîtrise de quelques tâches informatiques liées aux différents domaines (électronique, textile, électricité…) est indispensable pour pratiquer ce métier. Pour plus de détails sur cette profession, nos experts mettent à votre disposition cette fiche métier dédiée essentiellement aux jeunes souhaitant devenir ingénieur des procédés.

Les diplômes nécessaires pour devenir ingénieur procédés

Il existe plusieurs formations pour devenir ingénieur process, la plus courante est le diplôme Bac+5 :

  • Formation dans une école d’ingénieurs avec un master professionnel et une spécialité dans le domaine des activités de l’entreprise (électronique, textile, électricité…)
  • Formation de type Bac+ 2 à Bac +5 en gestion de production (type DESS / Master)

Ingénieur process : les compétences et les qualités requises

Le poste d’ingénieur process doit posséder plusieurs compétences techniques. Il doit maîtriser les plans à moyen et long terme de production et de gestion. Pour cela, il doit maîtriser les aspects techniques applicables aux équipements de gestion, de fabrication et de production.

Il doit maîtriser aussi les technologies d’amélioration continue ou les données statistiques liées aux projets qualité. Il possède une bonne expérience pratique de la modélisation assistée par ordinateur, des logiciels de conception et de dessin (CAO, DAO…) et a du bon sens en physique, mathématiques appliquées et calculs industriels.

En termes de qualités personnelles, les ingénieurs process doivent être à l’écoute et faire preuve d’adaptabilité et de réactivité.

Il possède d’excellentes compétences analytiques et globales. Il a un esprit d’équipe et de bonnes compétences interpersonnelles. C’est une personne ayant le goût de l’innovation et aime la mobilité géographique, car dans les grands groupes industriels. Un ingénieur process doit se déplacer fréquemment. 

Linguistiquement parlant, la maîtrise de l’anglais est essentielle.

Poste d’ingénieur process : évolution de carrière

Après des années d’accumulation, les possibilités de croissance sont nombreuses. Entre autres, l’ingénieur process peut postuler pour le poste de responsable de site de production.

Il peut également évoluer en chef de projet industriel, devenir chef de bureau d’études ou agir en tant que consultant en organisation industrielle.

Le salaire d’un ingénieur process

En France, le salaire annuel moyen est de 37 800 euros par an soit 19,38 euros par heure.

Le salaire de départ pour un ingénieur process débutant est d’environ 21 703 euros par an, tandis que les travailleurs expérimentés peuvent gagner jusqu’à 53 933 euros par an.

Gagner plus d’argent dépend également de vos résultats et de votre productivité au sein de l’entreprise.

Conclusion

Pour résumer, un ingénieur process est le premier responsable de l’optimisation des méthodes de production industrielle. Sa mission principale est de contribuer dans l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise. Pour mettre à jour et en conformité vos appareils et process de production, il est indispensable de recruter un bon ingénieur process.