Robotique et intelligence artificielle : quels avantages ?

Un robot humanoïde dans une position de réflexion

La robotique fait-elle partie de l’IA ? L’IA fait-elle partie de la robotique ? Est-ce que la robotique est un sous-ensemble de l’IA ?

Découvrez dans cet article la différence entre robotique et intelligence artificielle, ce qui les distingue et ce qui les rassemble !

La robotique et l’intelligence artificielle sont-elles la même chose ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, la robotique et l’intelligence artificielle sont deux domaines presque totalement distincts. 

Cependant, sur quelques points, la robotique et intelligence artificielle peuvent être liées les unes aux autres, examinons chacune d’elles individuellement.

Qu’est-ce que la robotique ?

La robotique est une branche de la technologie qui a pour objectif de traiter les robots physiques. 

En effet, c’est une machine programmable pour effectuer des actions de façon :

  •  Autonome
  • Semi-autonome

Il est étonnamment difficile d’amener les experts à s’entendre sur ce qui constitue exactement un « robot ». 

Certaines personnes disent que les robots sont capables de penser, mais pas de prendre des décisions.

Cependant, il n’existe pas de définition standard de la « pensée robotisée ». 

Exiger d’un robot qu’il « pense » suggère qu’il a un certain niveau d’intelligence artificielle. Les nombreux robots non intelligents qui existent montrent que la pensée ne peut pas être une exigence pour un robot.

Quelle que soit la manière dont vous choisissez de définir un robot, la robotique implique la conception, la construction et la programmation de robots physiques capables d’interagir avec le monde physique. 

Seule une petite partie de la robotique implique l’intelligence artificielle.

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle (IA) est une branche de l’informatique. Il s’agit de développer des programmes informatiques pour accomplir des tâches qui nécessitent de l’intelligence humaine. 

Les algorithmes d’IA peuvent s’attaquer à l’apprentissage, à la perception, à la résolution de problèmes, à la compréhension du langage et/ou au raisonnement logique.

Certes, l’intelligence artificielle est utilisée de nombreuses manières dans le monde moderne. 

Même lorsque l’intelligence artificielle est utilisée pour contrôler des robots, les algorithmes ne sont qu’une partie du système robotique.

Cette partie comprend également :

  • Des capteurs
  • Des actionneurs
  • Une programmation non IA

Robot avec intelligence artificielle, c’est possible?

Le robot artificiellement intelligent est le pont entre la robotique et l’intelligence artificielle. 

En effet, c’est le robot qui est contrôlé par des programmes d’intelligence artificielle.

Sachant que la plupart des robots ne sont pas artificiellement intelligents. 

Le robot industriel ne nécessite pas d’intelligence artificielle, car il ne peut être programmé que dans le but d’effectuer une série répétitive de mouvements. 

Cependant, les robots non intelligents sont assez limités dans leurs fonctionnalités.

Les algorithmes d’IA sont nécessaires lorsque vous souhaitez permettre au robot d’effectuer des tâches plus complexes.

 Voici quelques exemples de robots artificiellement intelligents :

  • Un robot d’entreposage peut utiliser un algorithme de recherche grâce à un chemin d’accès pour naviguer dans l’entrepôt
  • Un drone peut utiliser la navigation autonome pour rentrer chez lui lorsqu’il est sur le point de manquer de batterie
  • Une voiture autonome peut utiliser une combinaison d’algorithmes d’IA pour détecter et éviter les dangers potentiels sur la route

Intelligence artificielle et robotique une alliance avantageuses

Voici quelques avantages de la robotique et intelligence artificielle :

  • Les robots ne tombent pas malades, n’ont pas d’enfants, ne font pas grève et n’ont pas droit à des congés annuels. 
  • Une machine intelligente n’a pas besoin de s’appuyer sur des composants externes et peut fonctionner sans faille et en continu 24/7. Elle peut fonctionner dans des zones dangereuses. En tant qu’application, sa précision est supérieure à celle d’un humain, et il ne peut être détourné ni par la fatigue ni par d’autres circonstances externes.
  • Tout en prenant des décisions cruciales, les systèmes intelligents peuvent être régis par des normes sans préjugés afin que les décisions puissent être prises de manière pratique, sur la base de faits et de données. Jusqu’à présent, l’expansion de la productivité a toujours conduit à une amélioration des conditions de vie de chacun.
  • L’avantage significatif pour les employés est que le fardeau de la main-d’œuvre intensive peut réduire un travail fastidieux et ennuyeux qui peut être effectué via des cadres autonomes. Il en va de même pour les activités back-end typiques dans le secteur des services: les Framework peuvent être conçus pour :
  • collecter des informations naturellement
  • transférer des données d’un système à un autre 
  • trouver des solutions aux problèmes. 

Une fois qu’une interface entre deux systèmes est configurée, une intervention manuelle pour entrer des données n’est pas nécessaire. 

  • Outre les fonctions de support, la robotique et l’intelligence artificielle peuvent également être conçues avec des capacités de sauvetage, par exemple des robots utilisés pour un diagnostic médical et d’inspection. Ceux-ci doivent être conçus avec une grande précision pour éviter tout accident et pour avoir les meilleurs résultats possibles.

Pour conclure, robotique et intelligence artificielle sont presque entièrement séparés, mais ces deux termes présentent cependant de nombreux atouts qui peuvent être très utiles à la société moderne, même s’ils présentent aussi certains inconvénients.