Ce qu’il faut savoir sur le métier du technicien de proximité

Technicien de proximité qui répare un produit

Sur le blog DigitalCook, retrouvez toutes les informations liées au métier de technicien de proximité !

Dans cet article, nos experts vous invitent à découvrir les différentes missions d’un technicien support, les compétences d’un technicien informatique, la formation à suivre, et leurs salaires respectifs.

Nous mettons l’accent sur le rôle de l’agent de proximité et sa fiche métier.

Pour devenir technicien de proximité, n’hésitez pas à consulter nos conseils !

Il existe plusieurs avantages et inconvénients dans le métier de technicien informatique. Selon vos préférences et vos capacités, vous pouvez décider, ou non, d’exercer cette profession. 
Si vous cherchez une bonne employabilité et un sentiment d’utilité, nos experts vous conseillent de suivre une formation de technicien support. Si en revanche, vous n’aimez pas les déplacements et les missions régulières et successives, alors orientez-vous plutôt vers une autre profession.

Devenir technicien d’assistance informatique de proximité 

Un bon technicien d’assistance informatique de proximité doit maîtriser toutes les activités liées à l’installation et à la maintenance d’équipements informatiques.

Le bon fonctionnement du système d’information (SI) au sein d’une entreprise dépend de la disponibilité et de la performance du technicien support.
Pour en savoir plus, nous vous expliquons par la suite le rôle exact d’un technicien de proximité.

Technicien de proximité : Définition, rôles et qualités requises

Un technicien de proximité ou technicien support est indispensable dans la maintenance et l’installation du réseau et du matériel informatique au sein d’une entreprise. 

Un technicien en support est responsable de l’installation et du fonctionnement normal des équipements de travail (tels que les ordinateurs et tous les réseaux de télécommunications).
Pour devenir un bon technicien de proximité, capable d’effectuer toutes les tâches qui lui sont attribuées, vous devez suivre une formation technicien helpdesk et avoir des compétences théoriques et pratiques multiples.

Les missions d’un technicien de proximité

Un technicien de proximité doit avoir une parfaite connaissance des ordinateurs, des réseaux et des télécommunications, car ceci est au cœur des opérations commerciales.

De l’installation à la maintenance du réseau, il intervient à plusieurs niveaux pour :

  • Installer, intégrer et mettre à jour de nouveaux équipements
  • Contrôler et auditer la configuration du poste de travail
  • Fournir aide et conseils aux utilisateurs en matière de sécurité périphérique
  • Effectuer la gestion du parc si nécessaire
  • Gérer des incidents techniques et faire le dépannage nécessaire

Les qualités requises chez un technicien de proximité

En s’appuyant sur des compétences avancées en informatique et en réseau, le technicien de proximité peut fournir des solutions adaptées aux besoins de chaque entreprise.

À l’écoute des contraintes du client, le technicien doit pouvoir apporter les meilleures solutions techniques en informatique, et s’adapter à tous les types de clients.

Par ailleurs, il fait preuve d’organisation dans son travail. Son esprit d’investigation est essentiel pour déterminer la cause profonde de tout échec et établir un diagnostic fiable avant intervention.

Il est toujours attentif à l’innovation technologique en matière de logiciels et de télécommunications, afin de pouvoir proposer des solutions innovantes et les installer.

Afin de familiariser les employés de l’entreprise à l’utilisation de nouveaux matériels, un technicien de proximité doit également être un bon communicateur. Aussi, peut-il éviter certaines pannes causées par une mauvaise utilisation ou des erreurs de manipulation.

Enfin, il doit maîtriser les normes de sécurité informatique et les appliquer strictement.

Pour pouvoir réaliser toutes ces tâches, le technicien en support doit avoir des connaissances solides en matière de systèmes et réseaux.

La formation nécessaire pour devenir technicien informatique

En France, il existe plusieurs manières de devenir technicien de proximité :

  • Utiliser les droits de formation individuels (DIF) pour accéder aux titres
  • Avoir 3 ans d’expérience dans ce domaine pour effectuer des VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience)
  • Avoir un BTS, DUT ou titre professionnel

Employabilité des techniciens support informatique

La maintenance et l’installation de réseaux informatiques est un domaine en constante évolution. Bien qu’il existe encore peu de formations spécialisées, les techniciens de proximité sont toujours très recherchés.

Des stages sur site de haute qualité aident généralement les employeurs à recruter de bons profils. Certaines entreprises de taille moyenne ou grande taille recrutent directement et forment leurs propres équipes de support technique.

Tandis que de nombreuses entreprises indépendantes fournissent des services informatiques aux petites organisations, cela permet aux techniciens de proximité de travailler dans des entreprises de toutes activités.
Un technicien en support peut également travailler en tant que freelance.

Technicien support : carrière et évolution professionnelle

Au vu du développement de l’informatique et de la communication, il est très simple d’être recruté en tant que technicien de proximité. Il intègre généralement l’équipe de support technique de l’entreprise.

Après avoir travaillé dans ce domaine pendant plusieurs années, les possibilités d’évolution sont nombreuses. Le technicien en support informatique peut devenir :

  • responsable de maintenance
  • technicien de gestion des installations
  • superviseur de plateforme 
  • expert technique

Technicien de proximité informatique : Le salaire

En France, le salaire moyen d’un technicien de proximité est d’environ 23 000 euros par an.

Le salaire évolue toujours avec les années d’expérience et le rendement de l’employé. Un technicien débutant gagne généralement un salaire de 22 000  euros par an, alors que ceux qui ont plus d’expérience touchent  plus de 27 000  euros par an.

Par rapport à d’autres métiers IT, on peut dire que cet emploi n’est pas très  rentable.

Parmi les autres inconvénients du métier de technicien de proximité, on retrouve : 

  • les multiples déplacements
  •  les horaires de travail décalés
  •  les nombreuses tâches à effectuer, etc.