Ce qu’il faut savoir sur le métier de technicien réseau

Une jeune technicienne réseau

Mission du métier :

Le technicien réseau informatique est responsable du fonctionnement du système de télécommunication de son entreprise. 

Il s’agit d’acheter de nouveaux équipements informatiques, de protéger les connexions Internet et de développer des systèmes internet.

Travaillant sous les ordres d’un administrateur ou d’un ingénieur réseau, le technicien réseau s’occupe de nombreuses tâches. Ceci illustre l’importance de ce poste dans une société où les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont indispensables telles que: 

-l’installation et la configuration du réseau interne de l’entreprise,

-la mise à jour et la vérification régulière des activités du réseau,

-la maintenance de la sécurité du système et des problèmes de matériels,

-la gestion des outils logiciels et matériels liés aux besoins des utilisateurs.

Formation nécessaire pour devenir technicien(ne) réseau :

Le niveau de qualification requis pour exercer les fonctions de technicien réseau est un bac +2 en informatique.

Cependant, de plus en plus d’entreprises font appel à des personnes expérimentées. C’est pourquoi, il est fortement recommandé d’avoir un à deux ans d’expérience dans le service informatique.

La formation classique débute par l’obtention du bac S ou STI2D (Science et Technologie pour l’Industrie et le Développement Durable).

Par la suite, à travers plusieurs formations spécialisées en informatique, il est possible d’accéder au poste de technicien réseau à l’aide d’un niveau bac +2 et même bac +3 :

BTS :

-informatique et réseau pour les services industriels et techniques

DUT :

-réseau et télécommunication

DEUST :

-logiciel Micronet Assistant

-Maintenance et installation du réseau

Les qualités requises pour les techniciens réseau :

Un technicien de réseau doit non seulement avoir des connaissances spécifiques à son domaine, telles que le développement de lignes de sécurité internes (LAN), des langages informatiques ou des composants de parc informatique. Mais il doit également posséder les qualités inhérentes à ses fonctions.

En effet, de par leur position, les techniciens réseau doivent intervenir à tout moment pour faire face à diverses situations plus ou moins complexes.

Ils doivent faire preuve de réactivité, d’autonomie, de relations interpersonnelles et de pédagogie afin de mieux cerner les problèmes que les employés pourraient rencontrer et être en mesure d’expliquer la situation.

Contexte pour devenir technicien télécom :

Pour faire face aux nouvelles technologies informatiques, l’entreprise développe de plus en plus son réseau interne. Cependant, avec la démocratisation des outils de communication et d’information, la maintenance de ces systèmes est devenue un problème fondamental dans la société.

C’est pourquoi, la fonction de technicien réseau est un poste très apprécié des entreprises quel que soit le secteur (privé ou public).

Par ailleurs, ce poste ouvre de nombreuses opportunités et débouchés en termes d’emploi. En effet, de nombreuses entreprises spécialisées dans l’assistance informatique ou télécom recherchent régulièrement des responsables d’assistance réseau.

Carrière / possibilité d’évolution :

La poursuite de carrière dans le domaine du réseautage et des télécommunications d’entreprise doit être envisagée en tant que chef de projet logiciel, gestionnaire d’événements ou ingénieur réseau.

Pour ce faire, une solide expérience est requise, et dans certains cas, il est nécessaire de compléter sa formation avec une licence ou une maîtrise d’ingénieur professionnel.

Salaire d’un technicien de réseau :

En France, le salaire annuel moyen d’un technicien réseau et télécom est de 37000 euros.