Blockchain : Une base de données transparente et hautement sécurisée

Schéma explicatif de la block chaîne

Si vous suivez les actualités portant sur les banques, la finance, les investissements ou encore la cryptomonnaie, vous avez sûrement entendu parler de la blockchain ou la technologie de stockage numérique qui se cache derrière le réseau Bitcoin.

Dans cet article, nous allons définir la blockchain et ses technologies sous-jacentes tout en nous intéressant à ses applications et à son importance grandissante dans le monde du digital.

Blockchain : Définition

La technologie blockchain est une structure stockant des enregistrements de transactions appelés blocs, dans plusieurs bases de données appelées chaînes à travers un réseau de nœuds de pair à pair.

On se réfère à ce stockage comme à un registre digital.

Chaque transaction de ce registre est autorisée par la signature digitale du propriétaire qui authentifie la transaction et la protège du piratage.

Par conséquent, les informations contenues dans le registre digital sont hautement sécurisées.

En des termes plus simples, le registre digital peut être comparé à une feuille de calcul Google partagée entre de nombreux ordinateurs sur un réseau dans lequel les enregistrements des transactions sont stockées et basées sur les acquisitions actuelles.

Les avantages de la Block chain

Supposons que vous souhaitez transférer de l’argent à votre famille ou à vos amis à partir de votre compte bancaire.

Vous devez vous connecter à la plateforme bancaire en ligne pour transférer le montant à la personne en utilisant le numéro de son compte.

Une fois la transaction effectuée, votre banque met à jour le registre des transactions.

Cela semble simple mais il y a un risque potentiel qu’une majorité néglige.

En effet, ce genre de transaction peut facilement être falsifié. Les personnes familières à ce type de risques sont très prudentes dans l’utilisation de ce modèle de transactions d’où l’évolution des applications de paiement tiers ces dernières années.

Par ailleurs, ce type de vulnérabilité représente l’une des raisons essentielles pour lesquelles la blockchain a été créée. 

La tenue de registres de données et de transactions est une partie cruciale des activités commerciales.

Souvent, ces informations sont gérées en interne ou confiées à une tierce partie de type broker, banquiers, avocats tout en augmentant les coûts et les délais de traitement.

Fort heureusement, la blockchain permet d’éviter ces processus trop longs tout en permettant d’effectuer des transactions de manière plus facile et plus rapide en gagnant du temps et de l’argent.

Blockchain et bitcoin

Beaucoup de personnes ont tendance à croire que blockchain et bitcoin peuvent être utilisés de manière interchangeable et ce n’est pas le cas.

La blockchain est la technologie qui supporte diverses applications liées à différentes industries comme la finance, la chaîne d’approvisionnement, la production, …

Tandis que le bitcoin est une crypto monnaie dont la sécurité dépend de la technologie blockchain.

Blockchain et sécurité

La blockchain utilise un élément de signature digitale afin d’effectuer des transactions sécurisées et sans risque de fraude. 

Cette caractéristique rend impossible la corruption ou le changement de données d’un individu par d’autres utilisateurs sans une signature digitale spécifique.

Blockchain et décentralisation

Habituellement, il faut avoir l’accord d’une autorité de régulation de type banque ou gouvernement pour effectuer des transactions.

Toutefois, avec la blockchain, les transactions sont effectuées avec l’accord mutuel des utilisateurs ce qui résulte en des transactions plus souples, plus rapides et plus sécurisées.

Blockchain et automatisation

La blockchain est programmable et peut générer des actions, des évènements et des paiements automatiques de manière systématique lorsque les critères de déclenchement sont remplis.

Comment la Blockchain fonctionne-t-elle ?

Ces dernières années, beaucoup d’entreprises ont adopté la technologie blockchain.

Mais les questionnements autour de la manière dont cette technologie fonctionne et son impact sur les activités des entreprises persistent.

La blockchain est une compilation de 3 technologies de pointe:

  • Les clés cryptographiques
  • Les réseaux de pair à pair contenant un registre partagé
  • Les calculs mathématiques et informatiques permettant de stocker les transactions et les enregistrements du réseau

La cryptographie

Les clés cryptographiques se présentent sous forme de clé privée et de clé publique.

Ces clés aident à effectuer des transactions sécurisées réussies entre deux parties.

Chaque individu dispose de ces deux clés qu’il utilise pour produire une référence d’identité digitale sécurisée.

Cette identité sécurisée représente l’aspect le plus important de la technologie blockchain.

Dans le monde de la blockchain crypto, on se réfère à cette identité comme à une signature digitale utilisée pour autoriser et contrôler les transactions.

Le réseau pair à pair et les calculs

La signature digitale est fusionnée avec le réseau pair à pair. 

Ce dernier consiste en un grand nombre d’individus qui agissent en tant qu’autorité utilisant les signatures digitales afin d’arriver à un accord quant aux transactions et autres échanges.

Lorsqu’une transaction est autorisée, elle est certifiée par une vérification mathématique résultant en une transaction sécurisée réussie entre les deux parties connectées sur le réseau.

En résumé, les utilisateurs de la blockchain utilisent des clés cryptographiques pour effectuer différents types d’interactions digitales via un réseau de pair à pair.

Les implications de la technologie Blockchain

La technologie blockchain a un large impact sur la société dont :

  • Le bitcoin qui représente la raison première pour laquelle la blockchain a été développée et ce, afin d’optimiser les services financiers de type portefeuille numérique. En effet, cette technologie a rendu possibles les micro prêts et les micro paiements alors que les circonstances économiques étaient difficiles
  • La sécurisation des transactions surtout à un niveau international et quand il s’agit d’environnements d’affaires risqués, le bitcoin représente une alternative efficace évitant de faire intervenir des intermédiaires peu fiables 
  • Les réseaux décentralisés qui permettent à des services comme Airbnb et Uber d’être encore plus performants 
  • La sécurisation des données sensibles comme les dossiers médicaux en permettant aux intervenants de l’industrie médicale de créer des bases de données centralisées avec des accès contrôlés et autorisés.

Conclusion

Les technologies blockchain peuvent être configurées et déployées de différentes manières et via différents mécanismes afin de sécuriser des accords de transactions que seuls les utilisateurs autorisés peuvent consulter.

Le Bitcoin reste l’exemple d’utilisation de la blockchain le plus connu mais aussi le plus représentatif du degré de sécurité offert par cette technologie.