Découvrez le métier d’ingénieur en télécommunications

Un jeune ingénieur en télécommunications qui examine un serveur

L’ingénieur en télécommunications est également appelé ingénieur de réseaux télécoms, responsable télécoms ou encore ingénieur en systèmes d’information.

Fonctions d’un ingénieur télécoms :

L’ingénieur en télécommunications est chargé d’organiser les flux d’informations entre les différents services de l’entreprise et le monde extérieur.

Au sein du bureau d’études, il doit trouver des solutions techniques susceptibles d’aider les industriels à créer de nouveaux produits.

Au sein du département production, l’ingénieur en télécommunications est chargé de résoudre tous les problèmes d’adressage, de diffusion, d’encodage, de cryptage et de stockage, tout en supervisant l’assemblage des composants matériels et logiciels pour les produits complexes (tels qu’un centre d’appels).

De plus, les ingénieurs en télécommunications formulent des stratégies pour le développement de l’infrastructure de télécommunications de l’entreprise.
Ses tâches incluent donc l’intégration régulière de nouveaux outils, tels qu’un nouveau serveur de messagerie ou un logiciel antivirus.

L’ingénieur en télécommunications peut définir l’architecture du réseau de l’entreprise ou développer des logiciels de traitement de signaux numériques.

Ingénieur télécoms: les qualités requises pour être embauché

L’ingénieur en télécommunications est un professionnel confronté quotidiennement aux ordinateurs et autres équipements de haute technologie.

D’abord, il doit avoir des connaissances solides en sciences et faire preuve d’une grande capacité d’adaptation et de développement technologique.
En plus l’ingénieur en télécommunications doit pouvoir mener l’ensemble du projet, ainsi que des connexions et un sens des responsabilités particulièrement développées.

Par ailleurs, la profession nécessite en effet de travailler en équipe pluridisciplinaire.

Enfin, la maîtrise de l’anglais semble indispensable.

Quelle formation pour devenir un responsable télécoms ?

Même si les diplômés universitaires peuvent encore utiliser cette formation, la plupart des ingénieurs en télécommunications sont toujours issus d’écoles d’ingénieurs.

Parmi les écoles les plus réputées du secteur, on peut citer l’école de Cergy-Pontoise, Télécom Bretagne ou encore ECE de Paris.

Dans tous les cas, la filière requiert un master (bac+5). Un diplôme ou master en ingénierie électronique, réseaux informatiques est une formation particulièrement appréciée des employeurs.

Les débouchés de l’ingénierie de télécommunications ?

Un ingénieur en télécommunications peut être recruté par des sociétés de services d’ingénierie numérique, des sociétés de conseil, des opérateurs de téléphonie et de nombreuses grandes entreprises, telles que des banques ou des sociétés de transport.

Mentionnons également les secteurs de l’automobile qui apprécient de disposer de professionnels hautement qualifiés pour gérer les technologies de télécommunications qu’ils utilisent.

Salaires :

Il y a environ 17200 ingénieurs de télécommunications en France.

Un ingénieur en télécommunications doit généralement négocier son salaire pour occuper des postes.

Par conséquent, il est important de savoir où se situe votre compensation.