Ingénieur en télécommunications : pour la mise en place de vos réseaux

Un jeune ingénieur en télécommunications qui examine un serveur

Un ingénieur en télécommunications est également appelé ingénieur de réseaux télécoms, responsable télécom, ou encore ingénieur en systèmes d’information

Sa tâche principale est de mettre en place les réseaux et les systèmes de télécommunications d’une entreprise. Son objectif est de permettre à l’entreprise et à ses équipes de communiquer à travers des centraux téléphoniques, des logiciels, et des outils de communication.
Pour plus de détails sur les missions et les tâches d’un ingénieur télécom, les différentes spécialités pour devenir ingénieur en télécommunication, les qualités et les compétences requises, et le salaire d’un ingénieur en télécommunications en France,  découvrez notre fiche métier proposée par nos experts !

Les différentes fonctions d’un ingénieur télécom

Un ingénieur en télécommunications est chargé d’organiser les flux d’informations entre les différents services de l’entreprise et le monde extérieur. Au sein du bureau d’études, il doit mettre en place les solutions techniques adéquates pour aider les équipes industrielles à créer de nouveaux produits.

Au sein du département production, l’ingénieur en télécommunications est chargé de résoudre tous les problèmes de diffusion, d’encodage, de cryptage, d’adressage et de stockage.

En collaboration avec l’équipe d’exploitation, les ingénieurs télécom formulent des stratégies pour le développement de l’infrastructure de télécommunications de l’entreprise.
Ses tâches incluent la mise en place de nouveaux outils tels que les nouveaux serveurs de messagerie ou les logiciels d’antivirus. Au sein du bureau d’études, l’ingénieur en télécommunications peut définir l’architecture du réseau de l’entreprise ou développer des logiciels de traitement de signaux numériques.

Ingénieur télécoms : les qualités requises pour être embauché

Un ingénieur en télécommunications est un professionnel confronté quotidiennement aux ordinateurs et autres équipements de haute technologie. Il doit avoir des connaissances solides en sciences et faire preuve d’une grande capacité d’adaptation et de développement technologique.

En plus des ces compétences, de bonnes compétences en gestion sont également recommandées, un ingénieur en télécommunications doit pouvoir mener l’ensemble du projet, ainsi que des connexions et un sens des responsabilités particulièrement développées. La profession nécessite en effet de travailler en équipe pluridisciplinaire. 

Enfin, la maîtrise de l’anglais semble indispensable.

Les spécialités à suivre pour devenir ingénieur en télécommunications

Même si les diplômés universitaires peuvent encore utiliser cette formation, la plupart des ingénieurs en télécommunications sont toujours issus d’écoles d’ingénieurs. Parmi les écoles les plus réputées du secteur, on peut citer l’école de Cergy-Pontoise, Télécom Bretagne ou encore ECE de Paris.

Dans tous les cas, la filière requiert un master (bac+5). Un diplôme ou master en ingénierie électronique, réseaux informatiques, est une formation particulièrement appréciée des employeurs.

Ingénieur en télécommunications : Les avantages du métier

En choisissant le métier d’ingénieur en télécommunications, plusieurs avantages vous seront offerts :

  • plusieurs offres d’emploi
  • des missions variées et dans plusieurs secteurs d’activités
  • un salaire motivant

C’est principalement pour ces raisons que les experts de DigitalCook vous conseillent d’avoir votre diplôme en cette matière et de devenir un ingénieur télécom qualifié.

Responsable télécom : offres d’emploi et secteurs d’activités

Un ingénieur en télécommunications peut être recruté par des sociétés de services d’ingénierie numérique, des sociétés de conseil, des opérateurs de téléphonie et de nombreuses grandes entreprises, telles que des banques ou des sociétés de transport.

Mentionnons également les secteurs de l’automobile qui apprécient de disposer de professionnels hautement qualifiés pour gérer les technologies de télécommunications qu’ils utilisent.

Depuis des années, plusieurs offres d’emplois sont disponibles pour ce poste et les entreprises sont toujours à la recherche de nouveaux talents et profils.

Le salaire d’un ingénieur en télécommunications en France

Il y a environ 17200 ingénieurs de télécommunications en France. Un ingénieur télécoms n’a pas de salaire fixe. Selon son expérience et sa rentabilité, il peut identifier l’intervalle de ses revenus :

  • Pour un ingénieur télécom débutant, le salaire est d’environ 3000 euros brut par mois.
  • Pour un ingénieur en télécommunications plus expérimenté, il peut gagner jusqu’à 5000 euros brut par mois.

Le salaire annuel moyen d’un ingénieur en télécommunications en France est de 48000 euros brut.
Après quelques années d’expérience, un ingénieur télécom peut gérer une équipe ou travailler pour son propre compte.

Conclusion

Expert en recherche et en développement, il ne cesse d’exploiter les technologies innovantes pour faciliter la communication au sein d’une entreprise. Il est le premier responsable de la mise en place des réseaux et des systèmes de télécommunications.
Si vous avez besoin d’autres renseignements sur le métier d’ingénieur en télécommunications, n’hésitez pas à contacter les experts de DigitalCook !