Ingénieur VOIP : un portrait du métier

Les domaines d’activité d’un ingénieur VOIP

Fiche métier d’ingénieur voix sur IP :

Un ingénieur VOIP maîtrise tous les systèmes et les problèmes du service téléphonique. Il est à la pointe de la technologie des réseaux convergents et de son infrastructure. Il gère les appels voix sur IP et déploie des services de téléphonie et des applications multimédias sur les équipements réseau de l’entreprise.

Cette activité comprend la préparation et la conception de réseaux de convergence de données et de passerelles vocales. Ensuite, l’ingénieur systèmes d’informations VOIP configure, optimise, surveille et dépanne les passerelles du réseau VOIP pour des projets métiers spécifiques.

Les procédures qu’il met en œuvre sont généralement très volumineuses. En effet, le plan de mise en réseau de la nouvelle technologie IP nécessite des compétences solides, efficaces et fiables.

Cela comprend la création de centres d’appels, de services de messagerie unifiée, de centres de conférence et de nouveaux problèmes de mobilité. Dans un premier temps, il réalise un inventaire et une analyse du réseau existant de l’entreprise.
Puis il réalise une analyse d’impact (problème, solution, configuration) sur l’intégration du nouveau réseau. L’ingénieur VOIP effectue enfin un suivi rigoureux et des audits de résultats réguliers pour observer la qualité et la sécurité du réseau.

Ingénieur Voice over IP : les qualités indispensables?

Le métier d’ingénieur VOIP nécessite des compétences organisationnelles strictes.

Il doit maîtriser un concept développé d’innovation et d’initiative.

La complexité de ce poste nécessite un esprit compréhensif et un haut niveau de sensibilisation au contact et à la communication afin d’interagir avec de nombreux acteurs d’entreprises liées à travers la mise en œuvre de ces nouvelles technologies.

Ingénieur(e) VOIP: études et formation

En France, les domaines des réseaux et des télécommunications nécessitent une formation de niveau bac +5.

Un futur ingénieur VOIP devra avoir une expertise en technologie de transmission d’infrastructure IP, en sécurité des systèmes d’information et en architecture de réseau.

Il est recommandé de suivre une formation en cryptographie et en anglais technique.

Un niveau de maîtrise (DESS, DEA) est requis.

Quelles sont les entreprises qui peuvent recruter un ingénieur VOIP ?

Une profession en pleine croissance occupe divers postes dans des entreprises de télécommunications publiques ou privées. Il peut également travailler en freelance.
Les banques, les industries, les gouvernements locaux et de nombreuses entreprises dans les secteurs de la défense et de l’espace recrutent des déploiements de réseaux VOIP.

Pourquoi et comment travailler en tant qu’ingénieur(e) VOIP ?

Les plus :

Pour un ingénieur VOIP, déployer cette nouvelle technologie au sein de l’entreprise est un défi passionnant et permanent. Il doit toujours être à la pointe pour suivre les dernières évolutions et offrir un service à l’entreprise qui l’emploie. Ce poste peut nécessiter plusieurs voyages, que ce soit au pays ou à l’étranger, selon les besoins de l’entreprise qu’il sert.

Les moins :

La complexité de cette nouvelle technologie nécessite que l’application du protocole soit très stricte et ne supporte aucune vulnérabilité. La conversion ou l’intégration du réseau d’entreprise, et les ingénieurs doivent être confiants. Par conséquent, ce défi nécessite une installation d’équipements parfaite.

Quel salaire et combien gagne un ingénieur VOIP ?

En France, le salaire moyen d’un ingénieur VOIP est en moyenne de plus de 5000 euros par mois.