Tout savoir sur les ransomwares en entreprise

Ransomwares en entreprise

De nos jours, les attaques par ransomwares constituent une menace majeure pour les entreprises, ainsi que les particuliers. Initialement, les Ransomwares en entreprise ne ciblaient que les particuliers. Néanmoins, les criminels ont commencé aujourd’hui à viser les entreprises et les institutions qui ne pouvaient pas poursuivre leurs activités sans avoir pleinement accès à leurs données, telles que les hôpitaux par exemple. Retrouvez, dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur les ransomwares en entreprise.

Qu’est-ce qu’une attaque par ransomware ?

 Le ransomware est un type de malware spécialement conçu pour empêcher la cible d’accéder à son ordinateur, ou pour chiffrer ses données  afin qu’il ne puisse pas y accéder. Il peut, en outre, tirer parti des vulnérabilités de son système d’information et se propager à d’autres systèmes.

Une fois l’ordinateur infecté, le criminel demande alors une rançon pour abandonner le contrôle de vos réseaux, ou pour déchiffrer vos données. Il existe une variété de types de ransomwares. On retrouve notamment les verrouilleurs, les crypto-logiciels malveillants,  les scarewares, les Doxware et les Ransom en tant que service (RaaS).

Généralement, les cyber attaquants lancent de telles attaques à distance et imposent des paiements non remboursables et non traçables, sous forme de crypto-monnaies comme les bitcoins. Dans certains cas, les attaquants peuvent demander un paiement sous forme de cartes-cadeaux, telles que Apple iTunes ou Google Play, qui peuvent par la suite être converties en espèces .

Pourquoi les entreprises doivent-elles se protéger contre les ransomwares ?

Selon les études du département américain de la justice, les ransomwares ont la capacité d’avoir des impacts à l’échelle internationale. Comme tous les autres logiciels malveillants, les ransomwares infectent les ordinateurs en amenant les utilisateurs cibles à cliquer sur des liens dangereux, ou à télécharger des logiciels nuisibles.

Néanmoins, contrairement à d’autres attaques de logiciels malveillants, il n’est pas possible de supprimer les ransomwares en flashant votre BIOS, en nettoyant votre lecteur ou en essayant de restaurer votre système d’exploitation. En effet, le hacker crée une clé de déchiffrement et la sauvegarde sur son serveur avant de demander une rançon.

Le non-paiement de la rançon à temps peut occasionner la suppression définitive de la clé de déchiffrement, ce qui rend l’accès à vos fichiers impossible. Le plus souvent, ce genre d’attaque ne prend fin que lorsque l’entreprise victime paie le montant demandé. Le fait de perdre des données sensibles peut avoir de mauvais impacts sur la productivité de votre entreprise. C’est pourquoi, les entreprises doivent se protéger contre les ransomwares.

Comment les entreprises peuvent-elles éviter les ransomwares ?

Les ransomwares peuvent être dangereux, car les entreprises risquent de perdre des données précieuses si elles ne payent pas les rançons. Heureusement, il existe des stratégies anti-ransomware que les entreprises peuvent privilégier pour les éviter.

Sauvegardez vos données !

 Pour éviter les attaques par ransomware, il est conseillé de ne pas stocker toutes les données confidentielles de l’entreprise dans le même ordinateur. En effet, une sauvegarde périodique des données est indispensable, car cela vous permet de restaurer les données perdues suite à une attaque de ransomware.

Filtrez les EXE dans les courriers électroniques !

 Si vous utilisez un analyseur de passerelle de messagerie électronique pour filtrer les dossiers reçus par les extensions, on vous conseille de refuser les fichiers envoyés avec plus d’une extension de fichier, et les courriers électroniques avec les extensions de fichier «.exe ».  

Si vous avez besoin d’envoyer ou de recevoir des fichiers exécutables après avoir refusé des courriers électroniques avec des extensions « .exe », il est possible  d’échanger des courriers électroniques via des services cloud ou utiliser des fichiers ZIP protégés par des mots de passe.

Formez vos employés 

La sécurité informatique est la responsabilité de tous les membres de l’équipe d’une entreprise. C’est pourquoi, il est conseillé d’organiser des formations régulières pour former vos employés en la matière. Ils doivent savoir comment évaluer les menaces et lutter contre les attaques par ransomwares.

Imposez des restrictions à vos employés

Il est conseillé d’imposer certaines restrictions à tout employé ou collaborateur qui : 

  • Travaille avec un ordinateur contenant des données confidentielles de l’entreprise
  • Utilise des appareils connectés aux systèmes de l’entreprise et qui pourraient être exposés aux attaques par ransomwares
  • Est un travailleur saisonnier ou un tiers

Corrigez ou mettez à jour vos logiciels 

 Les cyber attaquants ciblent généralement les entreprises qui utilisent des logiciels qui présentent des vulnérabilités. Les mises à jour régulières de vos logiciels peuvent réduire le potentiel d’attaques par ransomwares

En effet, certains fournisseurs proposent des mises à jour régulières de logiciels, ainsi que des mises à jour d’urgence. Vous pouvez donc recourir aux services d’un fournisseur professionnel ou activer les mises à jour automatiques de vos logiciels. 

Utilisez une suite de sécurité informatique fiable 

Le fait de disposer d’un logiciel antimalware et un pare-feu logiciel à la fois vous permet d’identifier les éventuelles menaces de ransomwares. En effet, vous avez besoin des deux couches de défense, car les attaquants envoient toujours de nouvelles variantes afin d’éviter la détection. Les attaques par ransomwares sont devenues de plus en plus fréquentes ces dernières années. Bien que les programmes antivirus soient aujourd’hui plus susceptibles de détecter et bloquer certains types de ransomwares en entreprise, il est très important de privilégier de bonnes stratégies pour les éviter.