Tout savoir à propos de la cybersécurité informatique

une femme qui enlève une tablette sur laquelle est écrit le symbole de cybersécurité informatique

La cybersécurité se place aujourd’hui au cœur des préoccupations des entreprises, qui mettent tout en œuvre pour adopter les mesures nécessaires pour faire face aux cybermenaces. Jour après jour, la cybercriminalité évolue et les méthodes d’attaques des systèmes d’informations des entreprises deviennent de plus en plus sophistiquées.

Mais, qu’est-ce que la cybersécurité ? Pourquoi est-elle devenue nécessaire ? Quels sont les principaux enjeux de la cybersécurité ? Quelles sont les solutions pour l’améliorer ?

Pourquoi la cybersécurité est-elle devenue nécessaire ?

La cybersécurité désigne l’ensemble des processus, technologies et pratiques utilisés dans la protection des données sensibles des systèmes d’information, des réseaux et des programmes informatiques.

Ce concept est devenu très important du fait que l’informatique occupe désormais une place majeure dans nos entreprises. Les institutions, les entreprises privées, les gouvernements, les armées du monde entier collectent et stockent d’énormes quantités d’informations.

Or, une grande partie de ces données est confidentielle et sensible. Il peut s’agir, à titre d’exemple, de données financières, de propriété intellectuelle ou de données médicales ou personnelles. En effet, tout accès non autorisé, ou toute exposition de ces données peut avoir des conséquences désastreuses. Ainsi, pour faire face à l’évolution des cyberattaques, les technologies de sécurité doivent également se renforcer. En effet, la mise à jour perpétuelle des programmes informatiques et la migration des entreprises vers le Cloud ont présenté de nouvelles vulnérabilités et risques de sécurité. Raison pour laquelle, les mesures de la cybersécurité informatique sont en pleine progression.

Quels sont les enjeux et défis de la cybersécurité informatique ?

La cybersécurité des entreprises est rapidement devenue un enjeu stratégique, organisationnel et économique duquel les particuliers, les institutions, les entreprises et même les Etats ne peuvent plus se passer. 

De récentes études ont estimé que 3/4 des sociétés ne sont pas suffisamment préparées à faire face aux cyberattaques qui menacent leurs systèmes d’information. Ainsi, toutes les organisations et entreprises travaillant dans tous les secteurs d’activités confondus,  doivent prendre les mesures de cybersécurité nécessaires pour protéger leurs systèmes d’informations.

La digitalisation à laquelle se prêtent les sociétés ouvre la voie vers de nouvelles stratégies de sécurité informatique : le stockage des informations dans le Cloud, l’émergence de l’IoT, l’accumulation d’informations et l’intelligence artificielle.  

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle commence à être de plus en plus intégrée dans différentes mesures de la sécurité informatique. Les algorithmes de Google sont entraînés pour prendre certaines mesures prédéfinies en cas de cyberattaque.

Selon l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, peu d’entreprises s’intéressent aux pratiques de cybersécurité, ce qui pourrait engendrer de véritables dommages, si elles ne sont pas corrigées à temps. Elles doivent faire appel à une entreprise de sécurité qui peut leur apporter un soutien supplémentaire dans leurs démarches de sécurisation.

Quelles sont les principales menaces de sécurité informatique ?

La cybermenace est un crime que la constitution condamne et dont l’arme est un ordinateur. On utilise ce dernier pour accéder à des informations sensibles, confidentielles ou stratégiques. Vendre ou publier les données mentionnées précédemment est aussi considéré comme un cybercrime.

Aujourd’hui, on peut faire face à de nombreux types de cyberattaques. On vous en cite quelques-uns.

1. Le Phishing

Cette attaque de sécurité consiste à l’usurpation d’identité d’un tiers de confiance (administrations, banques, fournisseurs, etc.) dans le but d’obtenir des données personnelles ou des identifiants bancaires. Le cybercriminel envoie des mails qui contiennent une ou plusieurs pièces jointes piégées et invite tous les destinataires à entrer leurs instructions sur un site malveillant.

2. Le ransomware

Il s’agit d’un logiciel informatique malveillant qui infecte les ordinateurs et prend en otage toutes les données personnelles. Cela se produit généralement via une attaque de phishing qui consiste à diffuser des pièces jointes qui s’avèrent dignes de confiance.

3. Les attaques DDoS

Ce genre d’attaque rend une infrastructure ou un serveur indisponible en transmettant d’innombrables requêtes jusqu’à saturation. Ces attaques ont pour objectifs de détourner l’attention et voler des informations confidentielles.

4. Le Cheval de Troie

Il s’agit d’un logiciel en apparence légitime qui a pour objectif d’introduire une fonctionnalité malveillante au sein des ordinateurs et de l’installer sans avoir la permission de leurs utilisateurs.

Toutefois, il ne faut pas oublier les éventuels risques liés à l’utilisation de Cloud. Cela pourrait aussi avoir des conséquences désastreuses sur la sécurité informatique des sociétés et les mettre en danger. En fait, le stockage d’informations n’engendre pas de risques en lui-même, c’est la mauvaise utilisation qui peut causer des dommages.

Quelles sont les meilleures solutions pour améliorer sa cybersécurité ?

La sécurité d’une entreprise se déploie en deux principales étapes : identifier les éventuels risques de cybersécurité et s’en prémunir. L’application de bonnes mesures préventives est fortement conseillée pour intensifier les cyber défenses des entreprises. On vous en cite quelques exemples.

  • Adopter des outils fiables : pour prévenir la cybercriminalité, toute entreprise doit prendre des mesures, telles que l’authentification par signature électronique, le stockage d’informations en ligne, l’emploi de pare-feux et le filtrage de flux.
  • Mettre à jour les logiciels et applications : cela permet de corriger les failles et vulnérabilités des applications et programmes informatiques pour parer à toutes les menaces de sécurité.
  • Protéger les données sensibles : certaines informations sont plus exposées aux risques que d’autres. Il faut, alors, les identifier et les sécuriser. 
  • Stocker les données confidentielles : dans le cas où ces informations sont dérobées, altérées ou supprimées, la sauvegarde de celles-ci devient indispensable. Cela permet de minimiser les dégâts occasionnés par une cyberattaque.
  • Renforcer les droits d’accès : il est obligatoire de protéger les accès aux informations confidentielles, à la fois pour les clients que les employés , par des mots de passe qui doivent être systématiquement modifiés et des systèmes d’authentification complexes.
  • Établir une stratégie de continuité d’activité : cette précaution est obligatoire pour les sociétés, car elle permet de maintenir  l’activité de celles-ci en cas de fuite de données.
  • Sensibiliser ses équipes à la sécurité informatique : la maladresse humaine est l’une des causes fréquentes de la défaillance de la cybersécurité informatique. La formation des équipes des entreprises aux cyberattaques et aux bonnes pratiques par un expert formé est une excellente solution pour renforcer la cybersécurité des entreprises.

Toutefois, la meilleure solution reste de recourir aux services d’un expert en cybersécurité, qui a suivi une formation adaptée et qui saura répondre à la complexité de toutes les architectures de réseaux.