Qu’est-ce que l’Enterprise Mobile Management (EMM)?

EMM

De nos jours, le nombre de périphériques mobiles utilisés ne cesse d’augmenter. Il s’agit principalement de tablettes et de tout autre appareil connecté, comme les smartwatches (montres connectées). 

Dans ce cadre, la mise en place de l’Enterprise Mobile Management, appelée également EMM, devient indispensable. Aujourd’hui, nous allons vous présenter la définition, les solutions, les fonctionnalités et la méthode de la mise en place de l’EMM.

Définition de l’Enterprise Mobile Management

L’Enterprise Mobile Management (EMM) est un ensemble de technologies et processus axés sur la gestion des réseaux sans fil, des périphériques mobiles et d’autres prestations mobiles dans un environnement purement professionnel.

Quant à la gestion des appareils mobiles de l’entreprise, il s’agit d’un ensemble de systèmes qui ont pour rôle d’empêcher l’accès non autorisé aux données de l’entreprise et/ou aux applications métier sur les périphériques mobiles. Ceux-ci peuvent être protégés par chiffrement à distance ou bien par mot de passe.

Mis à part la sécurité, une stratégie d’Enterprise Mobile Management vise également à aider les employés de la société à être beaucoup plus productifs en leur procurant tous les moyens dont ils ont besoin pour effectuer leur travail sur les appareils mobiles dans les meilleures conditions.

EMM : quelles sont les différentes solutions ?

En fait, il existe plusieurs types de solutions EMM. On vous en cite quelques-unes :

  • les MAM (Mobile Application Management) qui s’occupent de la mise à jour et du déploiement des applications mobiles. 
  • les MDM (Mobile Device Management) qui ont pour rôle de gérer les plateformes logicielles et les appareils mobiles. 
  • les MEM (Mobile Expense Management) qui viennent de permettre aux sociétés d’inspecter les dépenses de la communication mobile.
  • les MIM (Mobile Identity Management) qui sont chargés de la gestion des systèmes d’enregistrement des données et de leurs accès.

Toutefois, il faut veiller à ne pas confondre ces derniers avec les MIM (Mobile Information Management), également appelés MCM (Mobile Content Management). En fait, ces derniers vous aident à accéder à vos bases de données informatiques à distance à l’aide d’un appareil mobile.

Les fonctionnalités de l’Enterprise Mobile Management

La plate-forme de l’Entreprise Mobile Management propose de nombreuses fonctionnalités qui permettent d’assurer la sécurité de l’utilisation des appareils mobiles dans un environnement d’entreprise.

  • Facilité d’accès : l’« Enterprise Mobility Management » vous aide à respecter les règles d’accès à l’appareil mobile.
  • Protection des données : il est possible de crypter les données sauvegardées dans un appareil mobile à tout moment, avec des options de suppression et de verrouillage à distance. Il est donc préférable de bien les protéger. 
  • Gestion des applications : l’EMM présente des catalogues d’applications d’entreprise qui sont faciles à télécharger par les périphériques inscrits.
  • Gestion des menaces : la plateforme EMM aide l’administrateur à diagnostiquer les appareils mobiles dans le but de détecter tout type de problème qu’il pourrait rencontrer.
  • Séparation du personnel et du travail : certaines solutions Emm permettent de mettre fin au problème de la combinaison de données sur un appareil BYOD. Le but est de garder les données personnelles distinctes de celles du travail. 
  • Visibilité et inspection : les processus EMM permettent aussi de fournir une visibilité sur les appareils connectés à un réseau donné.

Néanmoins, même si les solutions de l’EMM entreprise contiennent une variété de fonctionnalités, les spécialistes de l’analyse de données de Gartner estiment que la majorité des vendeurs ne proposent qu’une fraction des prestations exigées par les sociétés.

Comment mettre en place une Enterprise Mobile Management ?

Pour réussir la mise en place d’une Enterprise Mobile Management, il faut incorporer trois différents systèmes qui vont se préoccuper de la gestion :

  • des applications (Mobile Application Management) : inspection des différents accès aux applications ;
  • des terminaux (Mobile Device Management) : protection des matériels ; 
  • des contenus et informations (Mobile Content Mangement, ou Mobile Informations Management) : contrôle du partage et des accès de la société à des applications bien déterminées.

Auparavant, les paramètres d’informations étaient gérés de manière manuelle par le responsable des services d’information ou le gestionnaire de flotte. De nos jours, la sécurisation des données est désormais stratégique : les solutions EMM sont devenues indispensables pour assurer le développement et le bon fonctionnement des sociétés.