Aperçu sur les services cloud

Services cloud

Les services cloud désignent les services fournis sur demande des utilisateurs sur le net.

Ces services sont inventés pour donner accès à des ressources et désignent l’utilisation d’un outil interne à l’organisme.

Ces services sont principalement utilisés par les employés du même organisme pour consulter ou partager les mêmes données.

Ils sont fournis par des informaticiens ou les prestataires de service.

Ils sont mis à disposition des utilisateurs via des logiciels bien déterminés, pour faciliter la manipulation et leur accès.

Les utilisateurs n’ont pas besoin d’ajouter un outil bien déterminé.

Ces services sont sans engagement et accessibles à la plupart des utilisateurs, tout dépend de la nature des services demandés.

Les avantages des services cloud

Les services clouds présentent des avantages comme :

  • L’évolutivité
  • Réduction des coûts
  • Flexibilité

L’évolutivité

Les fournisseurs de ces services mettent à la disposition des utilisateurs les ressources nécessaires pour l’utilisation appropriée des services cloud ; ce qui permet à l’entreprise, dans le secteur professionnel, de gagner en coût et en temps. 

L’entreprise aura seulement besoin de faire évoluer la solution utilisée ou le logiciel en fonction des besoins des utilisateurs.

Réduction des coûts

Ils sont fournis gratuitement, ce qui évite aux entreprises ou aux utilisateurs de payer des licences logicielles.

Il suffit que vous soyez connecté à un réseau internet pour bénéficier des services cloud.

Cela facilite l’accès à des logiciels et des espaces de stockage et pleins d’autres services encore, sans avoir à payer des charges supplémentaires.

Flexibilité

Avec les services cloud, les différents organismes ont la possibilité de se procurer des services selon la demande et en fonction de leur besoin. 

Quand le besoin d’une application ou d’un service bien spécifique n’est plus nécessaire, il suffit de le résilier ou de le désactiver.

Les différents types des services cloud

  • SaaS(Software-as-a-Service)
  • IaaS(Infrastructure-as-a-Service)
  • PaaS (Platform-as-a-Service)

SaaS(Software-as-a-Service)

SaaS  est un des services cloud les plus connus.

Ce type de cloud comprend plusieurs fonctionnalités dont le stockage, la sauvegarde de fichiers, mais aussi les outils de gestion.

Parmi les fournisseurs du SaaS il y a :Dropbox, G-Suite, Microsoft Office 365, Slack et Citrix Content Collaboration.

IaaS(Infrastructure-as-a-Service)

Une solution IaaS offre l’infrastructure qui est utile à de nombreux fournisseurs cloud mais qui n’est pas maintenue par ces derniers.

Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google présentent des services IaaS.

Ces fournisseurs assurent eux-mêmes la maintenance de tous les serveurs de stockage et de tout le matériel réseau, et peuvent également offrir des fonctions  pratiques et faciles à utiliser.

La plupart des fournisseurs SaaS exécutent des tâches sur des plateformes IaaS.

PaaS (Platform-as-a-Service)

Ce modèle  offre un environnement où les informaticiens peuvent créer des applications cloud.

 Une solution PaaS fournit un système d’exploitation  que les organisations peuvent utiliser pour développer des logiciels basés dans le cloud, sans avoir à assurer la maintenance des éléments supplémentaires.

La plupart des fournisseurs IaaS présentent des fonctionnalités PaaS.

L’accès aux services cloud

Les organisations ou individus qui souhaitent profiter des services cloud doivent avant de l’utiliser, choisir le type du service souhaité:

  • Services cloud public

Les services cloud public sont définis comme l’ensemble de services qu’un fournisseur met à la disposition des clients sur le net. Les services listés au-dessus offrent tous un service à base d’un cloud public.

Leur atout réside dans leur capacité à partager des ressources ou des données sans limite ce qui permet le partage d’information plus facilement.

  • Services cloud privé

Les services qu’un fournisseur restreint l’accès aux abonnés ou aux utilisateurs d’un organisme, sont considérés comme des services de cloud privé.

Dans le cadre de ce type, les données et les applications sont accessibles qu’en interne de l’organisation.

Les logiciels et données ne profitent qu’à un organisme et ne sont pas partagés par une organisation en externe.

Les organismes comme les banques ou celles du secteur de la santé, qui ont fréquemment accès à des données personnelles et sensibles utilisent ces services cloud privés afin de sécuriser l’information  au plus haut niveau.

Parfois, des solutions de cloud privés sont combinées avec celles du cloud public.

Cette pratique est utilisée lorsque qu’un organisme traite des données sensibles, mais qu’ il souhaite que ses employés y accèdent sans restriction afin de faciliter la collaboration et la fluidité de la communication.

L’avenir des services cloud

La disponibilité des services cloud croît de plus en plus chaque jour, ce qui fait que le nombre d’ applications augmente quotidiennement.

Les entreprises auront toujours recours aux services cloud pour simplifier leur travail ou pour stocker leurs données.

Entre le partage du contenu et le contrôle de l’accès à l’information, en plus du large choix d’autres options, les services cloud changent les habitudes et les pratiques des travailleurs et de leurs organismes.

Le cloud: un service de stockage de haut niveau

Le cloud n’est qu’un mot purement marketing. Il a été conçu pour vendre le service relié.

C’est en effet une méthode pour diminuer la masse de stockage dans un ordinateur ou un téléphone portable.

L’avantage le plus connu et admiré des services cloud est qu’ils sont abordables n’importe où et n’importe quand.

Le mot ‘Cloud’ a été lancé par la marque Apple au départ, puis de nombreuses sociétés concurrentes sur le marché ont développé un service similaire au cloud ou à base de cloud.

Les entreprises ont développé leurs logiciels afin d’y intégrer le cloud pour que les utilisateurs puissent y accéder facilement. Les professionnels sont conscients que le consommateur cherche à acquérir les services générés par le système cloud.

La valeur de ces outils ne réside pas dans le stockage des données mais dans la facilité d’accès à des services.

Les services cloud sont disponibles et fonctionnent tout au long de l’année, ils rencontrent quelques brèves interruptions qui ne sont pas chaotiques pour les utilisateurs de ces services.

Ils représentent les services de stockage les plus performants au monde, en matière de sécurité et de fonctionnement.

Ils présentent une sécurité de haut niveau que les hackers ne peuvent pas accéder aux données stockées ni les modifier ni les effacer ni avoir un aperçu sur ce qui est stocké.

Au delà du cloud

Le mot cloud ne représente qu’une goutte dans un vaste univers.

Les data centers sont reliés de par le monde à travers une infrastructure établie pour connecter l’univers.

Cette infrastructure est définie comme étant la fibre optique et les câbles, principalement sous-marins.

D’après une étude réalisée par Google, 98% du trafic internet international est passé par les câbles sous-marins en 2020.

Le développement des services cloud va être boosté puisque le monde penche sérieusement sur le fait d’améliorer constamment les câbles qui relient et stockent les données. Les services cloud en profiteront pour améliorer la qualité des services fournis et pour se propager encore plus sur le marché de consommation.