Audit informatique : Un processus opérationnel essentiel

audit informatique d'un business

La croissance des capacités technologiques, la transformation digitale et le désir des entreprises d’obtenir un avantage concurrentiel ont entraîné une augmentation de l’utilisation des systèmes d’information (SI) pour produire, traiter, stocker et communiquer l’information. 

Au cœur de ce bouleversement, l’audit est mis en œuvre pour s’assurer que l’implémentation de nouvelles technologies ne déstabilise pas les activités de l’entreprise.

Présentation de l’audit informatique

Un audit informatique est l’évaluation de l’infrastructure, des applications, de l’utilisation et de la gestion des données, des politiques, des procédures et des processus opérationnels d’une organisation en fonction de normes reconnues ou de politiques établies.

L’audit constitue un moyen d’inspection qui aide à pallier aux éventuelles défaillances et à améliorer la performance d’une entreprise.

L’intérêt de la réalisation d’un audit informatique

Les audits informatiques sont des processus planifiés qui mettent l’accent sur les facteurs à risque au sein de l’organisation tels que : 

  • La perte des données / sauvegarde de données.
  • La défaillance matérielle et logicielle, 
  • L’erreur humaine, 
  • La cyberattaque, spam, virus…

Les avantages de l’audit informatique 

L’audit informatique évalue les systèmes d’information d’une entité et les mesures de protection mises en place pour les protéger. Ces évaluations couvrent une variété d’infrastructures de traitement et de communication, y compris les applications logicielles, les services Web, les systèmes d’exploitation, les systèmes de sécurité et les réseaux et systèmes client-serveur. 

Ce processus permet l’évaluation de la performance du système d’information (SI). Ceci aide à choisir des décisions stratégiques plus efficaces et à améliorer la productivité.

Les types d’audits

Un audit informatique vise à évaluer la conception et l’efficacité du contrôle interne du système.

Cela comprend, les protocoles de sécurité, les processus de développement et la surveillance du SI.

On peut alors distinguer différents types d’audit informatique :

L’audit de sécurité informatique

Il s’agit d’un outil d’ évaluation du niveau de protection du SI, du réseau, ou bien toute l’architecture informatique en question.

Ce diagnostic assure une meilleure gestion des risques et une protection optimale contre les menaces pouvant nuire au bon fonctionnement de votre système d’information.

L’audit des systèmes d’information

Ce type de diagnostic concerne la productivité d’un SI (système d’information), il consiste à analyser la capacité d’une entreprise à utiliser l’intégralité de son système d’information.

L’audit des SI vise à équilibrer les objectifs de l’entreprise en fonction du budget et des ressources disponibles.

L’audit de l’infrastructure

Il consiste à analyser la santé de l’ensemble des ressources qui composent le SI, il aide à savoir si les équipements utilisés exigent un remplacement.

La mise en place d’un audit informatique

Un plan d’audit se base sur trois dimensions primordiales : 
La dimension technique : c’est l’ensemble des équipements matériels composant le parc informatique (logiciels, serveurs, ordinateurs, réseau…).

la dimension humaine : le personnel d’une entreprise qui utilisent les outils techniques 

La dimension organisationnelle : comportant le budget et les process mis en place pour réaliser un quelconque projet.

Un auditeur aura besoin de la combinaison de ces trois dimensions pour mener à bien son examen.

Comment bien choisir son auditeur

Un audit est réalisable en interne, toutefois, cela pourrait impacter sur la productivité de l’entreprise et surtout sur les résultats de l’analyse.

Un audit nécessite du temps et de la rigourosité, pour cette raison il faut opter pour un expert qui dispose des moyens et du savoir nécessaires pour mener correctement cet examen.

Les compétences nécessaires pour un audit informatique sont : 

  • Un auditeur informatique doit posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite.
  • Il doit être capable de bien travailler en équipe et avec des gens de toutes sortes, capacités et antécédents. 
  • Le sens aigu de la recherche est nécessaire pour bien évaluer les structures de contrôle de l’information et des processus opérationnels.

De plus, les auditeurs informatiques doivent établir des priorités, superviser les autres dans la collecte de l’information et la réalisation des essais. Ils doivent également avoir des normes éthiques élevées dans la conduite de leur travail.