EMM, MDM et UEM : tout ce que vous devez savoir

EMM, MDM

Chaque année, on constate l’apparition de nouveaux acronymes qui viennent d’assurer la gestion d’appareils mobiles connectés au sein des entreprises. De “MDM” à “EUM” en passant par “EMM”, chaque outil se distingue par ses propres fonctionnalités et caractéristiques. En fait, ces systèmes évoluent constamment pour s’adapter aux moindres besoins des utilisateurs. 

Notre tour d’horizon complet vous livre toutes les informations au sujet de EMM, MDM et UEM.

Mobile Device Management (MDM) : gérer sa flotte de terminaux mobiles connectés

Un Mobile Device Management (MDM) est une application qui permet d’assurer la gestion des appareils mobiles à distance, qu’il s’agisse de smartphones, tablettes ou même d’ordinateurs portables.

A quoi sert le Mobile Device Management ?

La mission de cet outil est guidée par les administrateurs du service informatique de l’entreprise qui utilise ce parc digital, qu’il s’agisse d’une collectivité, d’un établissement scolaire ou d’une entreprise. 

Le principal objectif du Mobile Device Management est d’unifier et d’assurer la sécurité du parc digital de l’organisme qui l’utilise, tout en s’assurant que tous les utilisateurs aient des programmes mis à jour sur les terminaux mobiles connectés au sein de l’entreprise.

Toutefois, le système Mobile Device Management (MDM) peut avoir d’autres rôles. En effet, il peut permettre d’inspecter les appareils mobiles à distance dans le but d’éteindre un certain appareil, par exemple, ou de supprimer des données professionnelles.

Les fonctionnalités de l’application MDM 

Équiper votre collectivité ou votre entreprise d’une telle solution est fortement conseillé. Cependant, vous devez vous focaliser sur ses fonctionnalités. Votre solution MDM doit au minimum :

  • Assurer le suivi, la maintenance et le déploiement des appareils mobiles de la société. 
  • Assurer l’installation et la mise à jour à distance des OS et de tout autre outil applicatif dont l’utilisateur a besoin. 
  • Permettre d’ajouter des terminaux connectés au système d’information et de les enlever selon les besoins de votre entreprise. 

Au vue de la situation sanitaire actuelle ( COVID-19), la mise en place massive du travail à distance a provoqué une baisse considérable de l’utilisation des ordinateurs bureautiques. Le MDM en France est devenu, alors, une nécessité pour gérer les entreprises.

Enterprise Mobility Management (EMM) : un « must » pour le travail en mobilité

L’EMM (Enterprise mobility management) est une version plus avancée du MDM. Mais, à quoi ça sert exactement ? Est-il utile de l’utiliser pour gérer son entreprise à distance ?

L’EMM, à quoi ça sert concrètement ?

En s’adaptant à l’évolution des exigences du monde professionnel et pédagogique, l’EMM, l’outil de gestion des terminaux mobiles, vient de vous permettre d’utiliser les appareils mobiles (smartphones, tablettes, ordinateurs portables…) d’une manière harmonieuse, et ce en toute sécurité.

Le principal objectif du service Emm est d’aider les utilisateurs à accomplir au mieux leur missions, qu’elles soient professionnelles ou pédagogiques, tout en leur procurant les outils dont ils ont besoin pour travailler dans les meilleures conditions.

Les fonctionnalités de la solution EMM

Il existe une infinité de fonctionnalités proposées par l’outil de gestion EMM. Elles offrent beaucoup d’opportunités à votre entreprise, que ce soit pour son efficacité et sa sécurité. Pour vous aider dans votre prise de décision, votre solution EMM doit au minimum : 

  • Donner la possibilité d’ajouter les terminaux mobiles personnels au SI. 
  • Englober les fonctionnalités de la solution MDM.  
  • Permettre l’élaboration et la pratique à distance d’une politique concernant l’utilisation des applications mobiles au sein de l’entreprise (MAM_ Mobile Application Management)
  • Permettre l’élaboration et la pratique de politiques de sécurité qui concernent les utilisateurs, les terminaux et le réseau, afin de sécuriser les données de l’entreprise.

Il faut noter que les solutions majeures d’EMM s’adaptent à vos besoins, aux dimensionnements de votre flotte mobile et à la taille de votre entreprise. A vous de choisir, donc, celle qui vous tente le plus.

Unified Endpoint Management (UEM) : vers un pilotage intégral de tout l’IT de l’entreprise

Le MDM et l’EMM ont pour rôle d’optimiser la gestion des appareils mobiles des entreprises. Mais, qu’ont-ils fait des autres terminaux ? 

Malheureusement, les ordinateurs bureautiques fixes, et parfois même les PC portables, sont souvent délaissés par ces outils.

A quoi sert la solution UEM ?

L’UEM vient boucler la liste. Il comporte toutes les fonctionnalités énoncées précédemment et inclut la couverture administrative de tous les appareils mobiles connectés des entreprises. 

La gestion unifiée des terminaux permet aux administrateurs des systèmes informatiques de gérer, déployer et sécuriser les applications et ressources d’une entreprise ou d’un organisme (collectivité, établissement scolaire,) à travers une console unique.

Les fonctionnalités du système UEM

La solution UEM offre à ses utilisateurs la possibilité de bénéficier de ses nombreuses fonctionnalités. Pour choisir votre outil UEM, celui-ci doit :

  • Englober l’ensemble des fonctionnalités de l’EMM.
  • Étendre ces fonctionnalités à tous les appareils connectés de la société (y compris les PC bureautiques, IoT, et wearable technologies…). 
  • Permettre l’élaboration et l’application de nombreuses politiques. 

Bref, le système UEM va au-delà de la gestion des appareils mobiles classiques (MDM, EMM,…). Cet outil est devenu de plus en plus répandu, étant donné qu’on est de plus en plus nombreux à travailler à distance depuis des terminaux classiques et mobiles.