Qu’est-ce que la technologie de réalité augmentée ?

un homme en train d'utiliser la réalité augmentée par téléphone

Aujourd’hui, on entend souvent parler de la  réalité augmentée. Émergeant dans tous les secteurs d’activités ( industrie, marketing, éducation, gaming), la réalité augmentée repousse toutes les limites pour nous faire vivre des expériences immersives et inoubliables.

Mais, qu’est-ce que la technologie de la réalité augmentée ? Comment ça fonctionne ? Comment utiliser la réalité augmentée ? Quelle différence avec la réalité virtuelle ? Quel sont ses champs d’application ? Quel est son avenir ?

Définition

La réalité augmentée est une technologie d’affichage d’images visuelles qui consiste à ajouter certaines informations virtuelles  à la réalité, et ce en temps réel. En d’autres mots, il s’agit d’une technique informatique permettant d’intégrer des éléments numériques ou immatériels dans notre champ visuel. 

Elle est également connue sous le nom de « réalité mixte », du fait que le rendu visuel obtenu est le résultat d’une adjonction d’une interface virtuelle avec le monde réel. Toutefois, il faut savoir qu’elle se diffère de la réalité virtuelle.  

En fait, la formalité explicative de la technologie de la réalité augmentée doit faire la démarcation de cette définition avec celle de la réalité virtuelle. En effet, cette dernière consiste à l’immersion totale dans un univers qui n’a rien à voir avec notre monde réel.

Comment ça fonctionne ?

Pour que la réalité augmentée puisse fonctionner, elle requiert trois principaux éléments : un système d’exploitation, une caméra de capture ou un appareil photo et un écran pour transmettre les informations. Un système de géolocalisation peut être aussi nécessaire pour l’affichage des données supplémentaires selon l’emplacement de l’utilisateur.

L’affichage des éléments en réalité augmentée se fait grâce des outils spécifiques, tels que les casques : les Google Glass, le Hololens de Microsoft, ou les applications pour smartphone. L’application Apple Measure peut être téléchargée avec le système d’exploitation mobile iOS, alors que Google Measure est accessible sur tous les smartphones fonctionnant avec Android. 

Les caméras intégrées dans les casques ou les lunettes ont pour rôle de capturer le cadre dans lequel se trouve l’utilisateur. Ensuite, le logiciel existant dans les lunettes va s’occuper de l’analyse de cet environnement et afficher les informations sur l’écran des lunettes de réalité augmentée. Toute l’opération se fait en temps réel.

En ce qui concerne les applications pour smartphones, le processus est presque le même, hormis le fait que l’œil nu ne peut pas voir l’environnement modifié de manière directe sur l’écran du téléphone ou de la tablette. En fait, l’image réelle et les pièces virtuelles sont superposées simultanément sur l’écran du smartphone. 

Quant à l’affichage tête haute, il s’agit d’un petit projecteur qui a pour rôle d’afficher les informations virtuelles sur un miroir semi-transparent. Il permet ainsi au conducteur de surveiller des informations comme la direction, ou la vitesse à prendre.

La différence entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée

La réalité virtuelle plonge ses utilisateurs dans un environnement entièrement virtuel. La vision de l’environnement réel se limite, alors, à vos sens, qui ne sont pas limités lors d’une expérience virtuelle : le goût, l’odorat, le toucher et, dans certains cas, l’audition.

Contrairement à la RV , avec la réalité augmentée, vous observez le monde réel auquel s’ajoutent des éléments virtuels. Des modèles numériques en 3D peuvent également s’intégrer dans le champ de vision physique des utilisateurs.  

Quant à la RV, ces éléments numériques sont intégrés dans un environnement entièrement virtuel. En effet, la réalité virtuelle supprime intégralement le champ de vision physique, et ne peut être utilisée qu’avec des outils spécifiques. 

Pour utiliser la technologie de la réalité augmentée, il faut disposer d’appareils mobiles compatibles avec celle-ci (une tablette ou un smartphone équipé d’une caméra). Quant à la réalité virtuelle, elle requiert généralement l’utilisation d’outils spécifiques (casque, lunettes, contrôleurs, …).

Quels sont les champs d’application de la réalité augmentée ?

L’un des principaux facteurs de l’émergence de la réalité augmentée est, sans aucun doute, l’essor de la technologie de la communication et de l’information depuis la fin du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui.

S’il y a un domaine dans lequel la réalité augmentée s’illustre le mieux, c’est celui des jeux de chasse au trésor virtuels. Parmi les plus célèbres jeux vidéo de nos jours, on peut citer Pokemon Go de Niantic. 

Mis à part les jeux vidéo virtuels, on peut se servir de la réalité augmentée dans les systèmes de formation ou d’éducation. Le domaine du cinéma et de la télévision en tirent aussi partie, tout comme le domaine industriel dans lequel la réalité augmentée commence à devenir de plus en plus utile.

D’ailleurs, la valorisation du capital est également l’une des innombrables applications dans lesquelles on utilise cette technologie. Cela permet la découverte d’édifices historiques comme ils étaient avant que le temps ou les êtres humains ne les changent.

Quel est l’avenir de la technologie de la réalité augmentée ?

Pour pouvoir se projeter dans l’avenir de cette technologie, on doit commencer par une rétrospective de ce qu’elle a permis de réaliser aujourd’hui. 

Actuellement, en France, elle représente l’une des principales technologies utilisées pour le compte de la direction générale de l’Industrie, de la compétitivité, et des services du ministère du redressement productif, dans le cadre de la mise en place de l’industrie du futur. 

Néanmoins, si elle s’est faite connaître du public grâce au célèbre jeu Pokémon Go, son utilisation n’est plus limitée au domaine de gaming. En effet, la réalité augmentée peut être utilisée dans tous les domaines (e-commerce, marketing, industrie, …). 

De nos jours, cette technologie est désormais de plus en plus marquante dans nos vies. Elle nous emmènera beaucoup plus loin pour améliorer notre perception des choses et faciliter nos accès aux données. 

En parallèle, elle a envahi le secteur du loisir et notamment celui du gaming. Ainsi, cette technologie pourrait être la 3 éme révolution après celle de l’Internet et des micro-ordinateurs.